Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a récemment effectué une tournée dans les secrétariats provinciaux du parti dans la région de l’Oriental. Il était accompagné des membres du Bureau politique Mohamed Mouhib et Ibtissam Merras, du coordinateur régional de l’Oriental, Said Baaziz, en sus des membres du Conseil national, des membres des secrétariats provinciaux, des coordinateurs des commissions électorales, des coordinateurs de secteurs ittihadis, des secrétaires des sections, des présidents des communes et des élus locaux ittihadis. Ladite tournée a été l’occasion pour Driss Lachguar de s’entretenir avec les militantes et les militants dans les secrétariats de Taourirt, Oujda, Al Hajeb, Figuig, Guercif et Berkane et il n’a pas manqué de les inciter à davantage de mobilisation et au déploiement de plus d’efforts afin que l’USFP puisse regagner sa place au sein des institutions de la région. «Je suis persuadé que notre pays est fort de sa Monarchie, de ses institutions, de sa Constitution et de l’ensemble de ses lois», a-t-il souligné. «La pandémie l’a bel et bien confirmé», a-t-il ajouté. Et de préciser : «Si on doit se concurrencer, on devra le faire pour développer notre pays». «Nous disposons d’un projet global, avancé et sophistiqué, pour valoriser le développement de notre pays et son avancement et pour surmonter ses problèmes», a-t-il fait savoir, avant d’ajouter : «Notre combat est pour la justice sociale pour toutes les catégories de la population. Et nous continuerons, au sein de l’USFP, à lutter pour faire avancer le peuple vers le niveau de développement qu’il mérite». «A l’USFP, nous considérons que tout projet dirigé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI est, de facto, notre projet et nous nous y impliquons fortement», a souligné le Premier secrétaire. «Nous étions donc le seul parti à avoir publié son propre document, concernant le nouveau modèle de développement sous le thème «Un Etat fort et juste et une société moderniste et solidaire»», a-t-il noté, avant de rappeler que plusieurs évènements ont confirmé que «ce que nous y avions mis comme slogan n’était pas de simples mots en l’air mais constituait un fait concret. La preuve est que notre pays est aujourd’hui considéré comme un modèle dans la lutte contre la pandémie de la Covid-19». «Au moment où le Maroc est considéré comme un modèle en matière de préservation de son intégrité territoriale, nous remarquons dans notre entourage que des pays s’effondrent, des peuples s’entretuent et que la stabilité et la sécurité font cruellement défaut», a martelé Driss Lachguar. «Au moment où le Maroc oeuvrait pour son retour à l’Union africaine et concomitamment à la reconnaissance par les Etats-Unis de sa souveraineté pleine et entière sur ses provinces sahariennes, d’autres peuples s’entretuaient pour quelques kilomètres de superficie», a-t-il expliqué. Et de conclure : «Grâce à sa légitimité historique et à la clairvoyance de ses dirigeants, notre pays a réussi à gérer le dossier de son intégrité territoriale sans aucune perte».
MO - Libération

 

 
Réunions du Premier secrétaire avec les militants de la région de l’Oriental
Tag(s) : #Actualités