Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 08:17

http://www.lematin.ma/Actualite/Journal/Article.asp?idr=110&id=140838

 

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE) et du Parlement de l'Enfant, a présidé, samedi au siège du Parlement, la séance officielle de la 7e session nationale du Parlement de l'Enfant. Placée sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, cette session est organisée sous le thème «Vivre dans un environnement sain : un droit et un engagement», et ce en concrétisation de la louable initiative de LL.AA.RR. la Princesse Lalla Meryem et la Princesse Lalla Hasna, visant à inscrire le thème de l'environnement parmi les priorités du Parlement de l'enfant.

 

Lors de cette séance, S.A.R. la Princesse Lalla Meryem a donné lecture du message adressé par S.M. le Roi, que Dieu l'assiste, aux participants à cette session.
Dans ce message, S.M. le Roi a salué les résultats positifs enregistrés par le Parlement de l'enfant au cours des deux dernières années, dans le cadre de ses sessions régionales, ainsi que les études réalisées sur le terrain par les membres de ce Parlement pour faire le point de la situation des droits de l'enfant et en diffuser la culture dans leurs circonscriptions électorales respectives et à travers les villages et les villes du Royaume. Le Souverain a également salué la grande maturité et le sens des responsabilités dont ont fait preuve les membres du Parlement de l'enfant, en apportant leur contribution positive aux campagnes locales, régionales et internationales de mobilisation et de sensibilisation en faveur de la protection de l'environnement. S.M. le Roi a aussi exprimé sa conviction que leur adhésion sérieuse et volontaire constituera un facteur de consolidation du processus de préparation de la Charte nationale de l'environnement et du développement durable. Par la suite, le président de la Chambre des représentants, Abdelouahed Radi, a prononcé une allocution dans laquelle il a exprimé sa haute considération à S.A.R. la Princesse Lalla Meryem pour les initiatives louables et les démarches efficientes qu'elle entreprend avec mérite dans les différents domaines qui focalisent son intérêt à l'échelle nationale.

M. Radi a mis en exergue la Haute sollicitude et le soutien constant de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l'assiste, au Parlement de l'enfant, depuis son lancement réussi, ainsi que le soin attentif de S.A.R. la Princesse Lalla Meryem, qui en assure la présidence, veille à l'accompagnement de ses travaux et au suivi de la mise en œuvre et de la dynamisation de ses décisions et propositions.
Fort de ces marques de sollicitude, a ajouté M. Radi, le Parlement de l'enfant a pu accéder à une place de choix dans l'édifice démocratique en tant qu'institution au sein de laquelle se cristallisent les préoccupations et les attentes de la génération montante en matière de participation démocratique basée sur la citoyenneté, l'engagement envers les droits et les devoirs de la personne humaine et la prise de conscience quant aux vertus de dialogue, d'ouverture et de tolérance.

Par la suite, le ministre chargé des Relations avec le Parlement, Driss Lachguar, a fait un exposé sur le bilan de l'action du gouvernement dans les domaines objet des questions orales adressées par les enfants parlementaires à certains ministres, lors de la session précédente du Parlement de l'enfant. Ces questions, a-t-il dit, ont concerné les secteurs du développement social, de la famille et de la solidarité, la jeunesse et les sports, l'emploi et la formation professionnelle, la communication, l'éducation nationale et la santé.M. Lachguar a indiqué, à ce propos, que l'intervention des départements ministériels en matière de promotion des droits de l'enfant est confortée par la Haute sollicitude de S.M. le Roi Mohammed VI et l'intérêt particulier que porte S.A.R. la Princesse Lalla Meryem aux questions de l'enfant, en droite ligne des objectifs de la déclaration du gouvernement et de la philosophie de l'Initiative nationale pour le développement humain, outre les engagements pris par le Maroc concernant la mise en oeuvre de la convention des Nations unies relative aux droits de l'enfant.

Lors de cette séance, qui s'est déroulée en présence de membres du gouvernement, l'enfant parlementaire Dinia Belmahjoub a prononcé une allocution, au nom du Parlement de l'enfant, dans laquelle elle a salué les efforts déployés par S.A.R . la Princesse Lalla Meryem en vue de promouvoir la situation de l'enfance marocaine, ajoutant que la 7e session nationale du Parlement de l'enfant, organisée du 17 au 23 octobre, a été marquée par des travaux intenses s'articulant autour de l'environnement en rapport avec les préoccupations de l'enfance marocaine.
S.A.R. La Princesse Lalla Meryem a, par la suite, suivi la séance des questions orales adressées par les enfants parlementaires à certains membres du gouvernement.

Ces questions portent sur les secteurs relevant des ministères de l'intérieur, de la justice, de l'énergie et des mines, de l'eau et de l'environnement, de la santé, de l'éducation nationale, du développement social, de la famille et de la solidarité, de la jeunesse et des sports et de la communauté marocaine établie à l'étranger. Par la suite, lecture a été donnée de «l'Appel du Parlement de l'Enfant à la protection de l'environnement», dans lequel les enfants parlementaires ont exhorté à l'intensification et à la diversification de la participation de l'enfance marocaine en matière de promotion de la culture de l'environnement. Ils ont également appelé à l'engagement en faveur du principe d'auto-moralisation et de la mobilisation pour la réalisation des programmes dédiés à la protection de l'environnement.

Par ailleurs, les enfants parlementaires ont plaidé pour la mise en oeuvre des valeurs et principes de la Charte nationale de l'environnement et du développement durable, l'appui aux efforts de la société civile et la sensibilisation à l'importance de la promotion de l'économie verte. Ils se sont également prononcés pour l'enrichissement des programmes scolaires en matière d'éducation à la citoyenneté afin de favoriser la protection de l'environnement et encourager les initiatives des enfants visant l'amélioration du cadre environnemental. A la fin de cette session, lecture a été donnée d'un message de fidélité et de loyalisme adressé par les participants à S.M. le Roi Mohammed VI.
Par la suite, S.A.R. la Princesse Lalla Meryem a visité une exposition d'oeuvres réalisées par les enfants sur la thématique de l'environnement dans plusieurs régions du Royaume. Après l'exécution de l'hymne national, Son Altesse Royale a posé pour une photo-souvenir avec les enfants parlementaires.
S.A.R. la Princesse Lalla Meryem avait, à son arrivée devant le siège du Parlement, passé en revue un détachement de la Garde municipale qui rendait les honneurs avant d'être saluée par Abdelouahed Radi, président de la Chambre des représentants, Hassan Amrani, wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer et gouverneur de la préfecture de Rabat, Abdelhamid Khalili, secrétaire général de la Chambre des représentants et Said Raji, directeur exécutif de l'ONDE, ainsi que par les membres de l'observatoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Driss LACHGAR - dans Archives
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Driss Lachguar إدريس لشكر
  • Driss Lachguar إدريس لشكر
  • : Blog de Driss Lachguar
  • Contact

Recherche

Pages

Liens