Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 21:33

6009931-8960910.jpg

http://www.libe.ma/Driss-Lachgar-a-90-mn-pour-convaincre-de-Medi1TV_a43620.html

Driss Lachgar, Premier secrétaire de l’USFP, a été on ne peut plus convaincant, en répondant à diverses questions   traitant de  sujets d’actualité, lors de l’émission “90 minutes pour convaincre” diffusée avant-hier sur  “Medi1 TV”. 


«Les Ittihadis ont fait l’option de l’opposition tout naturellement pour préserver l’équilibre du tissu social et en finir avec la confusion qui marque le champ politique».  C’est ce qu’a déclaré Driss Lachgar  à propos du rôle de l’opposition qu’il est appelé à assumer pleinement, et ce conformément aux dispositions de la nouvelle Constitution.   


«L’USFP est habitué à faire l’opposition et depuis des décennies, il n’a cessé de militer pour la modernité et la démocratie et les Marocains sont témoins de tout ce qui a été réalisé par le gouvernement d’alternance», a-t-il tenu à préciser. 


« Revenir à la même position ne nous dérange nullement  pour poursuivre notre  parcours militant, du moins pour  faire face à  un gouvernement qui a  tout marginalisé et renvoyé aux calendes grecques  toutes les lois organiques se rapportant à la Constitution à l’exception de celle concernant la nomination aux hautes fonctions », a fait savoir Driss Lachgar.Actualité oblige, Driss Lachgar a réagi aux derniers développements des relations entre le Maroc  et l’Algérie et a souligné à ce propos que  «l'attitude hostile de l'Algérie envers le Maroc n'est pas surprenante et s’inscrit dans la tendance d’un  complexe archi-connu qui fait de l’inimitié à l’égard du Maroc un fondement de la stratégie du régime algérien au niveau international». « Si le Maroc a procédé à l’appel pour consultation de son ambassadeur, poursuit-il, c’est parce qu’il y a été contraint ». 


Tout en affirmant que les Algériens font comme si rien dans l’environnement régional et international n’avait changé, ils restent fidèles à leur complexe historique envers les Marocains, bien que le Maroc ait tant donné aux Algériens à des moments difficiles à l’époque de la colonisation. 


Concernant le gouvernement Benkirane, nouvelle version, Driss Lachgar n’y va pas par quatre chemins en soulignant que «ce gouvernement a subi «une opération de chirurgie esthétique», en faisant recours à quelques technocrates pour en intégrer certains sous prétexte de disposer de compétences. « Du coup, affirme-t-il, celui qui était pas plus  tard qu’hier alligator ou démon fait  partie aujourd’hui des compétences officielles de la composition gouvernementale». 
Pour ce qui est de l’événement phare qui a marqué cette rentrée politique, à savoir l’alliance entre l’USFP et le Parti de l’Istiqlal, Driss Lachgar a fait savoir que cette décision a  «nécessité de penser à de nouvelles formules de l’unité  d’action entre les deux partis, particulièrement en cette conjoncture. «Il n’est ni nouveau ni étrange de  nouer une charte d’action commune sous forme de contrat politique entre l’USFP et le PI».   


Il y a lieu de rappeler que d’autres sujets ont été évoqués par le Premier secrétaire du Parti, notamment la situation interne du parti, une certaine presse spécialisée dans la publication d’informations mensongères et fallacieuses sur l’USFP et sur les prochaines élections communales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Driss Lachguar - إدريس لشكر - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Driss Lachguar إدريس لشكر
  • Driss Lachguar إدريس لشكر
  • : Blog de Driss Lachguar
  • Contact

Recherche

Pages

Liens