Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 22:15

Driss Lachguar est élu communal de la ville de Rabat depuis 2003.

Le groupe USFP formant l’opposition au sein de la ville de Rabat, Driss Lachguar oeuvre, avec les autres élus USFP de la ville, à redonner à l'action de l'opposition tout son sens. En effet,
 avec beaucoup de pragmatisme, les élus USFP s'efforcent de faire respecter les lois de notre pays au sein du conseil de la ville et des conseils d’arrondissements, en luttant contre toutes les formes de clientélisme et en s'attaquant à la corruption.


Natif de la ville de Rabat, Driss Lachguar s'acharne à défendre en premier lieu les intérêts de ses habitants ainsi que les droits fondamentaux des citoyens en général.

 

Parcours de Driss Lachguar

  • Né à Rabat en 1954, Driss Lachguar est marié et père de quatre enfants.
  • Il a poursuivi ses études secondaires et universitaires à Rabat.
  • En 1975, il obtient une licence en Sciences politiques/Droit Public de l’Université Mohamed V.
  • Son initiation à la politique s’est fait grâce à son professeur de littérature arabe au lycée, Mr Hamid Souidi, alors qu’il n’avait que 16 ans (1970).
  • Son militantisme au sein de l’UNFP d’abord et l’USFP par la suite sera scellé grâce à l’enseignement de professeurs de renoms tels que feu Abderrahman Elkadiri et les camarades Fethallah Walalou et Abdelkader Bayna.
  • En 1976, alors qu’il vient de célébrer son mariage, il est arrêté dans la vague d’arrestations d’étudiants à Casablanca. Il est condamné à 2 ans de prison ferme.
  • En 1982, Driss LACHGUAR commence une carrière d’avocat au barreau de Rabat.
  • Ses camarades et ses paires lui reconnaissent des qualités d’Intégrité, d’honnêteté et de dextérité politique.

 

Driss Lachguar militant politique

  • Depuis 1970, Militant de l’Union Socialise des Forces Populaires (USFP) ;
  • De 1972 à 1976, Responsable au sein de l’Union National des Etudiants Marocains (UNEM);
  • De 1975 à 1983, Responsable national de la Jeunesse Socialiste ;
  • De 1999 à 2007, Président du groupe USFP au sein de la Chambre des Représentants ;
  • Depuis 2001, Membre du bureau politique de l’USFP. 

Driss Lachguar député actif

  • En 1993, élu député USFP de la capitale Rabat, réélu en 1997, puis élu pour un troisième mandat en 2002. Durant la durée de ses mandats parlementaires, il est l’initiateur de nombreux projets de réformes, au niveau du règlement intérieur du Parlement, de la transparence des institutions, et des libertés et droits fondamentaux...

 

Driss Lachguar député engagé pour les causes nationales

  • En présidant la commission d’enquête sur les malversations qu'a connues la banque publique "Crédit Immobilier et Hôtelier - CIH", il a été  le premier élu de la nation à avoir fait aboutir une commission d’enquête et à avoir dénoncé ainsi les dilapidations de deniers publics que connaissaient certaines institutions financières publiques.
  • Dès l’an 2000, il n’a cessé de soutenir le plan de l’intégration des femmes dans le développement du pays. Le groupe socialiste, sous la présidence de Driss Lachguar, a ainsi été à l’origine du projet de réforme du Code de la famille (la modawana). Cette réforme a abouti en 2003.
  • Le 23 Février 2003, le groupe socialiste présidé par Driss Lachguar dépose à la Chambre des Représentants une proposition de loi relative à l'amendement du Code de la nationalité, consacrant l'égalité des femmes et des hommes dans l'attribution de la nationalité aux enfants. Il participe ainsi à réaliser un rêve longuement attendu par toutes marocaines.

 

Driss Lachguar élu communal

  • En 2003, il est élu au conseil de la ville de Rabat pour l’arrondissement de Souissi. Le groupe USFP au sein de la ville a obtenu la majorité des voix et des sièges. Cependant, suite à une « coalition douteuse » entre toutes les autres formations politiques au sein du conseil de la ville, l’USFP s’est vu contrainte à se positionner dans l’opposition. Une opposition active qui a veillé à la défense et la préservation du denier public et à faire aboutir les grands chantiers que le gouvernement marocain a ouverts dans notre ville.

 

Driss Lachguar citoyen engagé dans la vie associative

  • Membre fondateur de nombreuses associations socioculturelles et de défense des droits de l’homme. (Ex: OMDH, Aine Akhak - Aide ton frère-).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hamid 07/06/2009 01:04

Si Driss je pense qu'il faut voter la rose pour empêcher les escros de parvenir aux conseils des villes.

Vive la rose

Présentation

  • : Driss Lachguar إدريس لشكر
  • Driss Lachguar إدريس لشكر
  • : Blog de Driss Lachguar
  • Contact

Recherche

Pages

Liens