Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 13:42

invitation-ar.png 

يستضيف منتدى وكالة المغرب العربي للأنباء، غدا الثلاثاء، ادريس لشكر الكاتب الاول الجديد للإتحاد الاشتراكي للقوات الشعبية لمناقشة موضوع "الاتحاد الاشتراكي للقوات الشعبية ورهانات التجديد ".

 

وكان لشكر قد انتخب، أمس الأحد، على رأس حزب الوردة في ختام أشغال المؤتمر الوطني التاسع للحزب ب848 صوتا مقابل 650 صوتا لمنافسه أحمد الزايدي .

 

وتجدر الاشارة إلى أن منتدى وكالة المغرب العربي للأنباء، وهو موعد شهري تنظمه الوكالة حول قضايا الساعة، يعرف حضور ممثلين عن هيئات حكومية وسياسية، ومنظمات مهنية، وبعثات دبلوماسية ومنظمات دولية معتمدة في المغرب، بالإضافة إلى ممثلين عن وسائل إعلام وطنية ودولية.

 

وستكون الترجمة الفورية الى اللغتين الفرنسية والإنجليزية متوفرة خلال كل أطوار هذا اللقاء ¡الذي سينطلق على الساعة التاسعة والنصف صباحا بمقر وكالة المغرب العربي للأنباء.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Driss LACHGUAR - إدريس لشكر - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

AHMED RAAFA 18/12/2012 00:54


Bonsoir camarade


le processus d'élection du premier secrétaire de l'USFP s'est déroulé dans des conditions paisibles, démocratiques et transparentes. Un acte qui ne peut que réconforter les militants qui ont
rompus avec le parti des forces populaires soit en termes d'appartenance, de sympathie ou d'alliance. Nous avons toujours pensé (notamment les militants de la mouvance du 23 mars) que le rôle de
l'USFP comme locomotive vers la construction du mouvement socialiste et démocratique, réformiste et radicale, est incontournable.


le PCNI, le PADS, le PSU, le PS attendent de l'USFP un alignement à gauche, un retour aux valeurs de la gauche socialiste, une volonté de coalition et non d'intégration et encore moins
d'absorption des composantes de la gauche radicale et réformiste.


la mise en place d'une stratégie de rapprochement et de communication entre toutes ces composantes représente une priorité afin de construire dans une première étape le bloc socialiste réformiste
et radicale. Une étape de mise en confiance, d'échange d'expérience et de construction collective du projet sociétal de la gauche qui sera porté par toutes ces composantes en vue des prochaines
élections législatives. La question de réorganisation interne propre à chaque structure demeure capitale, la mise en réseau et en commun des ressources et des compétences de ces tendances peut
être l'enjeu et la condition de ce projet de refonte d'une gauche socialiste réformiste et radicale. Réformiste car majoritaires sont ceux et celles qui ont acquis la conviction que le processus
révolutionnaire ne représente pas aujourd'hui un choix politique raisonnable, réalisable et pouvant convaincre les classes sociales les plus concernées par le processus de révolution nationale
démocratique pacifique, paisible mais ferme et solidaire des classes sociales défavorisées et/ou déclassées socialement.. Radicale, par ce que sur les question de la monarchie parlementaire où le
roi règne et ne gouverne pas, sur les question de la séparation des pouvoirs, sur les questions des droits de l'homme, le bloc socialiste devrait être intransigeant, volontariste et adossé aux
mouvement populaires comme unique soupape de sécurité et force de recours pour assurer la réalisation du programme commun de la gauche socialiste réformiste et radicale.


Rompre avec les sarcasmes idéologiques qui ont ruiné notamment le mouvement 23 mars et l'OADP, proses fondées sur des reliques idéologiques telles que la séparation du syndicalisme et du
politique, de la société civile et de l'"organisation politique, du culturel et du projet politique, revenir à la vision gramscienne  est sans doute porteuse d'une alternative et d’ une
clarté dans les visions, les stratégies et les objectifs de l'organisation politique.


C'est au sein de ce bloc socialiste que toutes ces composantes de la famille Ittihadi, le PSU ainsi que la masse de militants de la gauche en position de » point mort politique » qui
peuvent reprendre espoir, se reconstruire pour se focaliser sur un seul objectif : construire l'outil organisationnel politique adéquat pour répondre aux défis des cinq années à venir.


C'es le premier niveau sur lequel viendront se greffer les débat et les actions de recherches des meilleurs solutions pour la réalisation de ce projet politique vital pour l’ensemble de ces
composantes. Certes, le climat de méfiance actuel reste pesant et bloque toute  réflexion sur d’éventuelles tentatives de prise de contact, de dialogue, de négociation politique. Néanmoins
le rapprochement CDT et FDT constitue un premier pas vers une nouvelle manière de gérer les conflits, de définir les priorités te de fixer les caps des actions syndicales pertinentes et
efficaces.


ce projet politique se construira dans le respect mutuel, le respect des équilibres internes au bloc, selon une démarche projet consensuelle, participative et collective;


Le second niveau des alliances de gouvernement est ouvert selon les enjeux politiques de la phase historiques, les priorités du bloc socialiste. Ainsi le bloc démocratique et moderniste demeure
le second cercle des alliances du bloc socialiste et comprend toutes les forces connus pour leur respect des Droits universelles de l'homme, leur engagement ferme contre toutes les formes de
l'intégrisme religieux et leur ouverture sur la modernité et une forme de la justice sociale,


Le glas de la Koutla démocratique a sonné et la naissance du bloc socialiste réformiste et radicale attend les hommes et les femmes pour le construire, seront-ils au rendez-vous ?


Ahmed RAAFA


Ex militant du Parti Socialiste Unifié

Présentation

  • : Driss Lachguar إدريس لشكر
  • Driss Lachguar إدريس لشكر
  • : Blog de Driss Lachguar
  • Contact

Recherche

Pages

Liens